· 

"Une fille de l'Océan aux couleurs d'Alba"


- Luna Sajdera -

Le surf ? On peut dire qu’elle est tombée dedans étant petite … Son père l’a posé pour la première fois sur une planche de surf quand elle avait 3 ans. Le coup de cœur fut immédiat, une évidence. 

 

Tout a commencé comme souvent par des stages à l’ESB, l’École de Surf de Bretagne. D’abord chaque été puis, au fil du temps presque chaque jour. Elle goûte à sa passion en famille avec son père qui l’emmène régulièrement à la pointe de la Torche (Finistère), le plus gros spot breton. Des moments de complicité et d’apprentissage qui lui sont indispensables. Depuis quelques années les stages d’été se sont transformés en une passion, une addiction, un passe-temps de tous les jours.

 

Son crédo ? « Nous sommes tous originaires des océans, certains ne peuvent l'oublier, ceux qui s'en souviennent, nous les enfants des marées, nous devons y retourner encore et encore, jusqu'à un jour ne plus en revenir, laissant derrière nous ce qui n'était que l'écume des choses.» (Chasing Mavericks)

 

Fidèle à ses valeurs, voici sa réponse quand nous lui avons demandé ce qu’elle préfère quand elle est à l’eau : « être avec mes ami(e)s, partager des moments avec eux, découvrir des vagues, me surpasser, surfer gros ! »

 

Luna n’est encore qu’en terminale S mais elle parvient brillamment à allier les cours et sa passion dévorante pour l’Océan. Elle s’est hissée cette année au rang de championne de surf de Bretagne … Félicitation !

 

Aussi à l’aise sur un surf que sur un skate, nous nous sommes posé une question fondamentale : quel est son moteur, sa motivation. Avoir un travail qui lui plaît, qui lui permet de continuer de faire ce qu’elle aime par-dessus tout : surfer. Elle esquisse le désir d’évoluer un jour sur le circuit pro… Comme elle le revendique, « surf ta vie » ! Luna ne compte pas lâcher ses rêves, l’Océan est dangereux, l’équilibre est fragile, mais elle ne n’est pas prête de se fixer 

 

Les voyages ont une place importante dans sa motivation. Ses projets à venir, vous vous en doutez bien, ne sont pas bien loin des vagues … Indonésie, Nouvelle-Zélande ou encore Hawaii. A plus court terme, simplement surfer des vagues différentes que nos vagues bretonnes en sillonnant le Sud-Ouest. Découvrir, surfer, profiter.

 

Luna est venue vers nous en toute légèreté et humilité. Nous n’avons pas hésité une seconde à faire d’elle notre toute première ambassadrice. Nous partageons les mêmes valeurs, et son univers nous a captivé. Ce qu’elle apprécie chez nous, les French Calamars ? Notre jeunesse, notre savoir-faire et notre simplicité. Le fait qu’on souhaite vous proposer nos produits à travers notre passion pour l’Océan mais également pour la montagne (attendez un peu cet hiver…). 

 

 

 

Le mot de la fin 

 

« Je m’imagine chaque jour vivre loin de l’océan et cela me semble impossible. J’ai eu deux fois des problèmes où je me suis ouvert le pied avec beaucoup de points de sutures et une interdiction de surfer pendant deux mois ! Je devenais dingue de ne pas surfer, c’est indispensable pour d’être dans l’eau, été comme hiver. »

 

Alors plus que jamais, « We are all from the Ocean » !

 

 

 

Pour suivre Luna, rdv sur son compte Instagram ! Promis, on vous donnera des nouvelles de notre jeune ambassadrice pleine de rêves … @lun_saj

 

Sa musique du moment !


Martin & Guillaume, vos fidèles French Calamars.

Écrire commentaire

Commentaires: 0